Faire une formation professionnelle à l’étranger : profitez de votre expatriation !

Faire une formation en expatriation : c'est le bon moment !

Excitation, euphorie, enthousiasme, effervescence. Voilà ce qu’on ressent en expatriation. En tout cas, moi c’est ce que j’éprouve à chaque installation dans un nouveau pays. Car une fois qu’on est installé, que toute l’organisation de la famille est bien ficelée, qu’on s’est créé un réseau social et qu’on a déjà bien arpenté notre ville et pays d’accueil, les choses changent. Certains conjoints expatriés peuvent alors ressentir un manque, un vide. Ils tournent en rond, broient du noir, ne savent plus trop quoi faire. Ils ont besoin d’une stimulation intellectuelle, d’une activité professionnelle. Peut-être est-ce votre cas à vous aussi ? Et si vous profitiez de votre expatriation pour vous reconvertir ou monter en compétences ? Et si vous saisissiez cette opportunité pour vous former ? C’est ce que j’ai fait et ça a changé ma vie ! Dans cet article, je vous explique pourquoi faire une formation en expatriation. Je vous présente aussi les différentes façons de se former depuis l’étranger, avec des exemples testés et approuvés. Et je vous donne quelques clés pour bien choisir votre formation. L’expatriation est une réelle opportunité pour prendre du temps pour soi, alors pourquoi ne pas vous former ?

Pourquoi faire une formation en expatriation ?

Avant de parler de l’objectif même d’une formation (qui par définition est d’apprendre quelque chose), je pense que se former permet de se donner un vrai coup de pouce. C’est un cadeau que vous vous faites à vous-même pour renforcer votre confiance en vous, mais aussi pour montrer que vous êtes capable. Parfois, une formation aide aussi à trouver sa place dans le couple, à se sentir légitime. C’est l’occasion de faire quelque chose qui apporte de la valeur, pour soi mais aussi aux yeux des autres.

Il existe tant de bonnes raisons de faire une formation pendant votre expatriation ! Tout d’abord, vous pouvez vous remettre à niveau dans votre métier, approfondir vos connaissances et perfectionner vos compétences. C’est un vrai plus pour booster votre employabilité et vous aider à trouver du travail en expatriation.

Il arrive que l’on ne souhaite pas (ou que l’on ne puisse pas) continuer à exercer son métier en expatriation. C’est là que la reconversion professionnelle prend tout son sens. Cette idée qui germe en vous depuis des années, cette attirance pour l’entrepreneuriat, ce désir de lancer votre propre activité que vous n’avez jamais exploité, suivez-les, c’est l’occasion rêvée de foncer ! En vous formant, vous pourrez vous reconvertir et exercer ce nouveau métier qui vous fait de l’œil depuis longtemps.

Et si vous exercez déjà une activité professionnelle en expatriation, en tant que freelance par exemple, une formation vous permettra de diversifier vos compétences. En ajoutant une corde à votre arc, vous pourrez proposer davantage de prestations à vos clients. J’en suis persuadée, une formation va booster votre carrière et vous ouvrir de nouvelles perspectives !

Les différentes formations possibles depuis l’étranger

Il existe des formations certifiantes, non certifiantes, des plus ou moins longues, online ou en présentiel, des courtes formations sur quatre jours ou même des ateliers, des webinaires, etc. L’éventail de choix est énorme et il existe des offres adaptées à tous les besoins. Mais il est parfois difficile de s’y retrouver. J’ai effectué quelques recherches pour tenter d’y voir plus clair.

Faire une formation en présentiel

La première option est de se former dans son pays d’expatriation. Il faut alors se renseigner auprès des écoles, établissements et universités locaux. Vous vous en doutez, cette option n’est possible que si vous maîtrisez la langue locale. Il existe cependant de plus en plus de formations en anglais, partout dans le monde.

Je vous recommande aussi de vous renseigner auprès d’associations ou des chambres de commerces (la CCI française par exemple). Ils organisent souvent des workshops, des ateliers et des conférences.

Faire une formation à distance

Dans de nombreux cas, les formations dans le pays d’accueil ne sont pas accessibles ou adaptées. Mais grâce à la digitalisation et à internet, on peut se former depuis n’importe quel coin du monde. En français, en anglais ou dans toutes les langues, le choix est vaste ! Il existe des formations dans une multitude de domaines : comptabilité, management, coaching, finance, droit, marketing, graphisme, webdesign, psychologie, naturopathie, rédaction web, réseaux sociaux, etc. La liste est longue, il y en a pour tous les goûts !

Pour vous éviter de vous perdre dans les méandres du web à la recherche d’une formation, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site internet de Campus France, qui répertorie de nombreuses formations en ligne en français.

Les formations en ligne gratuites

Pour commencer, il est possible de suivre des formations en ligne gratuites, telles que les MOOC (Massive Open Online Course) ou les webinaires. Selon moi, c’est déjà une bonne première étape pour approfondir un sujet que vous connaissez déjà, ou pour tester votre intérêt pour une matière.

Les formations en ligne payantes

De nombreuses universités et écoles supérieures proposent des formations en lignes payantes et diplômantes. Il existe aussi des organismes, publics comme privés, la plupart du temps accrédités, qui proposent des formations professionnalisantes, comme Educatel, le CNED ou le CNAM.

Et bien entendu, dans de très nombreux domaines, des formations privées poussent comme des petits pains sur le net. Vous savez, ce sont ces formations en douze modules avec des vidéos préenregistrées, où évidemment il y a des bonus gratuits !

Comment choisir sa formation en expatriation ?

Quelles que soient les raisons qui vous conduisent à suivre une formation, il est important de bien faire votre choix avant de vous lancer. Je vous propose quelques clés pour vous aider à identifier la formation qui vous convient :

  1. Déterminez vos objectifs : souhaitez-vous approfondir vos connaissances, diversifier vos compétences ou apprendre un nouveau métier en partant de zéro ? Ces options n’impliquent pas le même genre de formation.
  2. En ligne ou en présentiel : faire une formation en présentiel est franchement l’idéal. Cela permet d’interagir avec le formateur et les autres élèves. Cependant, cette option est parfois difficilement compatible avec nos vies de conjoints expat. Alors la solution en ligne peut être parfaite. Et je peux vous assurer que si votre formateur est percutant, vous ne verrez pas le temps passer ! Il est possible aussi de choisir une formule hybride si vous pouvez vous déplacer de temps en temps sur le lieu de formation, pendant les vacances scolaires par exemple.
  3. La durée : souhaitez-vous y consacrer des jours, des mois, des années ? Choisissez une formation plus ou moins longue en fonction de vos disponibilités et de votre motivation à court, moyen et long terme.
  4. Le contenu pédagogique : recherchez-vous un enseignement académique ou plutôt pratique ?
  5. Le rythme de travail : combien d’heures, de jours par semaine comptez-vous consacrer à votre formation ?
  6. La qualité de la formation : vérifiez bien le sérieux des formations que vous visez. Ont-elles des certifications (comme Qualiopi, Data Dock ou une accréditation du ministère de l’éducation) ? Les formations certifiées permettent parfois d’utiliser votre CPF si vous avez cotisé. Je vous conseille aussi de consulter les témoignages et commentaires des personnes qui ont suivi ces formations, ainsi que la notoriété du formateur dans son domaine d’expertise.
  7. La langue : en français ? En anglais ? Autre langue ? Il est indispensable de bien maîtriser la langue de la formation pour en retirer un maximum de bénéfices.
  8. Est-ce une formation professionnalisante : délivre-t-on un diplôme, une certification, une attestation de réussite ? En fonction du métier, il est parfois nécessaire d’avoir un diplôme pour l’exercer, faites-y attention.
  9. Les débouchés : est-ce que cette formation va vous permettre de trouver un emploi ou d’exercer sereinement votre activité en freelance ? Quel est le marché de l’emploi ? Est-ce que vos potentiels concurrents sont formés et si oui, quelle formation ont-ils suivie ?
  10. Le coût : combien êtes-vous prêt à investir dans votre formation ? En combien de temps pensez-vous pouvoir rentabiliser son prix ?

Trois formations testées et approuvées

J’ai moi-même suivi plusieurs formations en expatriation et je peux vous dire que je ne serais pas arrivée là où je suis aujourd’hui si je ne m’étais pas formée ! Et parce que des exemples concrets sont mille fois plus parlants que les longs discours, je vous présente ici trois formations testées et approuvées.

Les formations de LiveMentor

LiveMentor est la référence du coaching et de la formation en ligne pour entrepreneurs en France. Depuis 2016, plus de 8 000 personnes ont suivi les formations LiveMentor pour donner un coup de boost à leur projet.

Je suis les aventures d’Alexandre Dana, le CEO de LiveMentor, depuis quatre ans maintenant. Au début, j’ai commencé à me former via des masterclass en ligne, puis des formations en ligne, le livre, les podcasts… jusqu’à intégrer leur équipe de mentors. Aujourd’hui, j’interviens en tant que mentor en marketing digital, mais aussi dans la formation « Vendre et convaincre ».

Ce que j’aime chez LiveMentor : nous partageons les mêmes valeurs et la même philosophie de travail. Je crois profondément qu’avec de la volonté, on peut apprendre et qu’avec de la conviction et de la persévérance, on peut réussir. Plus d’une dizaine de formations certifiantes sont proposées, avec trois mois d’accompagnement personnalisé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur leurs formations, voici un lien qui vous permettra de bénéficier d’un mois de coaching en plus.

La formation Marketing Digital est adaptée aux entrepreneurs, aux freelances, aux indépendants, aux mamans entrepreneurs, à tous les porteurs de projets. C’est une formation 100% en ligne parfait pour nous, les mamans expats.

La formation est parfaite pour ceux qui souhaitent booster leur visibilité et lancer une activité. Les cours sont réalisés par l’équipe pédagogique, des mentors et des professionnels. On apprend aussi bien comment booster sa page Instagram, travailler son persona et créer une communauté.

Ce que j’aime le plus chez Livementor c’est tout leur écosystème, vous avez accès à une communauté d’entrepreneurs, des podcasts, des webinars, une panoplie incroyable de contenu de qualité. Les mentors accompagnent chaque élèves et s’adaptent à leurs besoins et attentes spécifiques.

La Formation Rédaction Web de Lucie Rondelet

Je connais plusieurs personnes qui ont suivi cette formation en ligne et toutes m’en ont dit le plus grand bien. Inga a accepté de partager son expérience :

C’est une formation de grande qualité et très complète. Tous les aspects de la rédaction web en freelance y sont abordés : techniques de rédaction adaptées à internet, SEO, prospection et esprit entrepreneurial. Les contenus sont concrets et pratiques, avec des passages à l’action à chaque étape. L’équipe de coachs est top, disponible et efficace. La communauté FRW est bienveillante, il y a même un groupe privé Facebook où les anciens élèves répondent aux questions des nouveaux.

Ce que j’apprécie beaucoup, c’est que Lucie Rondelet pousse ses élèves à réfléchir, à utiliser leurs cerveaux et à ne pas se contenter d’outils d’aide à la rédaction ou à l’optimisation SEO. Elle prône une rédaction web de qualité et éthique. Son dynamisme et sa fraîcheur sont communicatifs et poussent à se dépasser et à adopter une vraie posture d’entrepreneur. »

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web de la formation.

Les formations du CNAM

Le Conservatoire national des arts et métiers propose de nombreuses formations, 100 % en ligne ou hybrides en ligne et en présentiel. Au gré de mes expatriations, j’ai rencontré Marie, qui y a suivi une formation en ligne en droit. Voici son témoignage :

Lors de ma première expatriation en Allemagne, je ne maîtrisais pas suffisamment la langue pour travailler directement en tant qu’avocate. Et puis, nous n’étions pas censés rester longtemps dans ce pays, qui était une sorte de tremplin pour partir rapidement plus loin. Mais pour ne pas perdre mon niveau et pour approfondir mes connaissances, j’ai choisi de faire une formation en ligne en droit des contrats avec le CNAM.

Les cours étaient bien faits, bien structurés. Certains étudiants suivaient la formation en présentiel et ce sont carrément les cours avec le prof qui étaient filmés et que je visionnais. J’avais l’impression d’être sur place ! Moi qui était habituée aux cours magistraux de la faculté, j’ai apprécié cette formation qui était pratique et concrète. Bien loin des discours académiques trop fréquents dans les matières juridiques ! Cette formation m’a permis de me mettre à jour, car c’est bien connu, le droit évolue tout le temps !

Suivre une formation pendant votre expatriation est un challenge excitant et stimulant. En vous formant, vous deviendrez acteur de votre vie d’expatrié, vous pourrez combiner vie à l’étranger et épanouissement intellectuel. Et surtout, vous pourrez reprendre ou booster votre carrière professionnelle. Je pense sincèrement que l’expatriation est le moment idéal pour se former, alors profitez-en !

Et si votre projet est de vous lancer dans l’entrepreneuriat, Mrs Fanjat est la solution que j’ai créée spécialement pour vous ! Multi-expatriée depuis 2007, j’ai lancé mon entreprise depuis l’étranger pour aider les conjoints expatriés à créer leur propre business nomade. Mrs Fanjat, c’est :

  • Une société de portage salarial international : facturez facilement vos clients où que vous soyez dans le monde, sans créer de structure juridique, sans tracas administratifs.
  • Un accompagnement mentoring pour vous aider à créer votre activité freelance en expatriation : je partage avec vous mon expérience, mon vécu, mes bonnes astuces, mais aussi mes erreurs. Grâce à un programme 100 % sur-mesure, je vous accompagne des prémices de votre projet, jusqu’au lancement de votre activité.

Rejoignez la communauté Expat Carrière Nomade : un groupe Facebook bienveillant pour échanger sur votre projet professionnel en expatriation.

Envie d’en savoir plus ? Contactez-moi !