Maman expatriée et freelance épanouie : 5 conseils d’organisation

Être une maman expatriée et une freelance organisée, c’est tout un programme. Avec une logistique bien ficelée, il est possible d’être efficace. La coordination de la famille et du travail demande une préparation au sein d’un système qui fonctionne.

Être maman, c’est gérer la routine des enfants, les activités extrascolaires, les trajets vers l’école sans compter la préparation des repas et la tenue de la maison. Alors, comment trouver de l’espace pour sa vie de freelance ? Appeler ses clients avec les enfants sur les genoux ? Faire un call alors qu’il faut préparer le repas du soir ?

Pas du tout.

Mais, rassurez-vous, c’est possible d’être une maman expatriée et une freelance épanouie.

Pour cela, voyons ensemble quelques conseils.

S’organiser grâce à un planning de travail

Selon l’âge de vos enfants, vous pourrez organiser votre planning de travail selon les périodes scolaires. Pendant que vos enfants scolarisés sont à l’école, profitez-en pour organiser vos rendez-vous téléphoniques avec vos clients.  C’est également le bon moment pour effectuer des tâches qui demandent une grande concentration : comptabilité, brainstorming, création de projets, etc. 

Si vous avez un enfant en bas âge, non scolarisé, focalisez vos tâches plus complexes pendant les siestes ou les moments de jeux.

Évidemment, le rythme d’un enfant varie. Il peut tomber malade ou demander plus d’attention certains jours. Cela arrive également pour les mamans salariées et non expatriées. Nous, les mamans, avons un large potentiel d’adaptation. Il est normal de craquer en cas d’imprévus, tentez simplement de réinventer votre quotidien pour répondre aux besoins de chacun. Vous verrez nous sommes beaucoup dans cette situation.

Mon astuce : établir un emploi de temps type et prévoir des plages horaires supplémentaires pour les imprévus. J’utilise Trello pour m’organiser.

Prévoir un moment pour chaque chose

Les enfants ont un gros besoin d’attention. Les délaisser 12 heures par jour pendant que vous travaillez sur un projet est impensable. J’ai conscience que l’entrepreneuriat donne des ailes, les freelances rêvent de bosser sur leurs projets jours et nuits.

Mais lorsqu’on est maman, les journées sont différentes. Prévoyez des moments de jeux et d’attentions avec vos bambins.  Il est important d’intégrer une routine avec vos enfants.

Par exemple, après le petit-déjeuner, passez un moment à jouer avec vos enfants. Plus sereins, les enfants se sentiront écoutés, plus zen et relaxés pour vous laisser travailler calmement par la suite.

En octroyant à chacun le temps qu’il lui faut, l’organisation s’imposera naturellement.

Travailler à bureau fermé pour une organisation efficace

Si vous travaillez sur la table du salon, avec les enfants qui colorient à côté de vous, la concentration ne sera pas optimale. Résultat ? Frustration et peu de résultat.

Travailler à bureau fermé permet un isolement de travail. Octroyez-vous des moments de solitude de travail et bossez à fond. Ne vous laissez pas interrompre par les réseaux sociaux, les enfants ou diverses autres péripéties de la vie.

Pendant ce créneau horaire unique et défini rien que pour vous, fixez-vous des objectifs à atteindre. Définissez votre plan de travail strict et élaborez une méthode pour aller droit à l’essentiel. Ce n’est pas le moment pour procrastiner. Mettez ce temps à profit pour en tirer un maximum d’avantages.

Mon astuce : créez-vous un cocoon, prenez le temps de le décorer, d’y accrocher des affiches qui reflètent votre activité.

Équilibrer son quotidien avec une bonne hygiène de vie

Lorsque les enfants sont au lit, en tant que maman freelance, on a envie de profiter de la vie. Quelques heures pour souffler, devant une série avec un petit verre, des moments de partage avec son mari qui travaille beaucoup lui aussi ou encore quelques instants avec un bon bouquin.

Vous rêvez de ces moments ? C’est possible.

Avec une bonne hygiène de vie, on régule mieux son quotidien. Une maman expatriée qui travaille en freelance doit aussi penser à elle. Une bonne alimentation, des heures de sommeil en suffisance, une routine sportive régulière sont les critères de base. Vous en serez encore plus vous performantes.

Une maman fatiguée n’arrivera pas à atteindre ses objectifs, une maman freelance carencée ne réussira pas à construire un vrai business pérenne. Pour réussir dans le double rôle de maman expatriée et de freelance épanouie, prenez soin de vous.

Une maman expatriée épanouie rayonnera plus efficacement dans son projet entrepreneurial.

Mon astuce : Chaque jour, octroyez-vous un rituel bien-être : une sieste entre deux activités, un déjeuner entres copines, une séance de yoga ou encore une session de running.

Accepter de lâcher prise et déléguer

Souvent, en tant que maman freelance, on a tendance à travailler énormément. Créer le job de ses rêves fait vibrer et donne envie de s’investir à fond dans toutes les tâches. Et pourtant, à trop s’investir, on en perd de la qualité.

Nous, les mamans expat et freelances, nous devons accepter de ne pas être des superwomen.

Aucune femme ne l’est. Déculpabilisons-le et lâchons du lest.

Si certaines tâches, dans votre activité, sont ingérables ou imbuvables, déléguez-les. C’est parfois plus confortable de laisser la main à un tiers que de s’acharner sur une tâche pendant des heures. 

D’ailleurs, pourquoi ne pas faire appel à d’autres expats nomades pour le graphisme de votre site, la rédaction web de vos articles ou encore la gestion de votre agenda ? Cela libérera du temps dans votre planning, mais aussi dans votre vie de maman.

Anecdote

Je comprends tout à fait votre besoin de tout faire, c’est votre projet, votre bébé. Je suis aussi passée par ce même processus. En effet, pour le premier site internet de Mrs Fanjat, j’ai voulu tout faire moi-même, comprendre le fonctionnement, je passais des heures à lire, regarder des vidéos pour maitriser au mieux le sujet.
Après quelques mois et des sueurs froides, j’avais réussi. Mon site était « Live » et j’en étais très contente, mais cela m’a pris des heures et beaucoup de stress. Après quelques mois, j’ai osé déléguer et c’est ainsi que j’ai compris que je suis devenue une cheffe d’entreprise.

Savoir déléguer demande du temps et vous verrez que vous serez gagnant !

Être une maman épanouie et une freelance organisée est un combo gagnant pour une vie alignée avec ses valeurs de femme. Prenez soin de vous, votre famille et votre business en un dosage réfléchi. Alignez-vous à vos besoins et faites preuve d’organisation pour vous positionner sur tous les fronts.

Les premiers mois sont toujours plus long à mettre en place, mais vous avez les atouts et les compétences pour y parvenir. Les femmes expat sont réputées pour leur capacité à rebondir, alors n’hésitez plus !

Multi-expatriée depuis 2007, je connais très bien ce sentiment, ce besoin d’indépendance professionnelle des conjoints-expatriés. Contactez-moi pour une séance stratégique pour définir votre projet nomade.

🔸Rejoignez la communauté Expat Carrière Nomade : Une communauté d’entraide et de partage pour échanger sur votre projet nomade.

🔸 Devenez Freelance pendant votre expatriation et lancez votre carrière nomade, découvrez mon accompagnement Mentoring.

🔸 Vous souhaitez en savoir plus sur le portage international, contactez-moi.