Pourquoi devenir freelance pendant l’expatriation ?

Quand nous avons pris la décision de partir avec mon conjoint en expatriation, je n’avais pas réalisé que j’allais devoir faire des compromis au niveau professionnel. Je n’avais pas pris conscience de ce que signifié «être le conjoint expatrié», l’impact que ce statut pouvait avoir sur ma carrière professionnelle. En effet, après quelques pays, j’ai vite réalisé qu’il est difficile de trouver une continuité professionnelle lorsqu’on suit son conjoint. Je devais trouver une solution pour concilier ma vie personnelle et vie professionnelle.

Vous aussi vous recherchez cet équilibre ? Avez-vous envisagé une carrière nomade ? Il s’avère être une bonne solution pour nous les conjoints suiveurs. Je vous partage, dans cet article pourquoi devenir freelance pendant votre expatriation peut être votre solution idéale.

Le métier de freelance.

Ce terme anglais signifiant travailleur indépendant, n’a jamais été autant utilisé qu’aujourd’hui. Il se dit d’une mission ou d’un travail bien déterminé qu’un professionnel indépendant exécute pour des clients, sans être cependant l’employé de ces derniers. Une personne travaillant en indépendant est à son compte et est alors son propre patron. C’est un autoentrepreneur qui vend ses services ou ses compétences. Il agit en totale autonomie, plus de patron, plus d’entreprise.

Quelques chiffres

Aux États-Unis les travailleurs indépendants représentent 33% de la population active. En France, plus de trois millions de travailleurs sont des non-salariés. Et près d’un million de personnes travaillent en freelancing soit environ 20 % de la population active. Ce sont des chiffres qui augmentent d’une année à l’autre. Grâce au développement des outils digitaux et numériques de nombreuses professions se transforment en activité nomade. D’après un sondage publié par la plateforme malt en 2019, un français sur deux envisage à basculer dans ce domaine et s’intéresse fortement à la question de la carrière nomade. Parmi les travailleurs indépendants, les hommes sont plus nombreux (57 %) que les femmes (43 %). Et pourtant, plusieurs études ont démontré que les femmes sont bien plus performantes que les hommes en freelancing, certainement due à notre capacité à être multi-casquettes.

Ce mode de travail ouvre une grande voie à de nombreux secteurs d’activité, et encore plus dans l’avenir.

Les avantages d’être freelance pendant l’expatriation.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, devenir freelance c’est tendance ! Les entreprises s’ouvrent de plus en plus à ce mode de travail et font appel à un consultant extérieur pour effectuer des missions. De réelles opportunités existent !

Mon conseil avant toute chose est de peser le pour et le contre. Faites la liste des avantages que ce statut peut vous apporter pendant votre expatriation. Il se pratique très bien à l’international, vous allez en côtoyer de plus en plus. C’est une solution qui offre une stabilité professionnelle aux conjoints expatriés, vous allez pouvoir transporter avec vous votre travail. Les motivations sont nombreuses, je vous partage ici les principaux avantages qui m’ont permis de faire le grand saut.

1- Profiter pleinement de son expatriation

Devenir un travailleur indépendant est un choix à part entier, qui vous libère de plusieurs contraintes. Depuis, que je suis à mon compte, je peux me permettre de vivre pleinement de mon expatriation. À mon arrivée dans mon 5e pays d’expatriation, je n’ai cette fois-ci pas eu le poids de la recherche d’emploi à gérer. Cette fois-ci, j’ai pu m’installer de façon plus sereine et profiter de cette période de transition. En effet, auparavant, j’avais toujours en tête, ce besoin d’aller chercher un travail. Je ne prenais pas le temps de m’installer correctement que j’avais déjà ma liste d’entreprises à contacter.

Maintenant, c’est fini, plus de CV à refaire, plus de précipitations pour trouver un nouveau job. Devenir indépendante me fait gagner du temps, du temps en famille, du temps pour apprivoiser ce nouveau pays.

2- Choisir son métier

L’un des principaux avantages en devenant freelance est le fait que vous pouvez choisir le type de travail que vous souhaitez faire. Vous avez donc une chance inouïe de pouvoir choisir un métier, un secteur d’activité…
Vous adorez votre métier et vous n’avez pas d’opportunité de travailler localement ? Vous avez aujourd’hui la possibilité d’exercer ce même métier d’une autre façon, peut-être depuis chez vous, peut-être à distance…
Au contraire, vous souhaitez changer de secteur d’activité, faire une reconversion, il existe des formations en ligne sur tous types de sujet. Pour débuter, vous pourrez également passer par des plateformes en ligne, afin de développer vos compétences et acquérir une expérience, pour ensuite avancer en solo. Tout est possible.
Vous vous demandez comment faire le bon choix. Je vous propose d’établir votre check-list, un arrêt sur image sur vous et vos objectifs.

3- La liberté du travail

En devenant freelance pendant votre expatriation,  vous allez pourvoir travailler de n’importe où. Vous êtes libre d’aller où vous le souhaitez, du moment où vous avez votre ordinateur et une bonne connexion avec vous. Vous pouvez travailler depuis chez vous ou profiter de cette liberté pour voyager. Un mode de travail idéal pour nous les conjoints expatriés, c’est une opportunité d’accomplir une activité professionnelle tout en voyageant : une activité transposable d’un lieu à un autre.

4- La flexibilité

Tout comme vous choisissez vous-même votre activité, vos clients, vous êtes libres d’organiser votre emploi du temps. Contrairement aux employés d’entreprise qui doivent respecter les heures de travail, les freelancers eux gèrent leur temps au gré de leurs envies et besoins. Peu importe que vous travaillez de 9h à 18h, la nuit, le matin ou les jours fériés, tout cela n’incombe qu’à vous et seulement vous. Vous organisez votre propre planning selon vos priorités. C’est un avantage considérable d’autant plus pour les mamans expatriés. À l’étranger, il n’est pas rare que nos enfants finissent l’école plus tôt qu’en France. Par exemple en Égypte, mes enfants terminant l’école à 13h, j’organise alors mes journées de travail afin de pouvoir profiter d’eux. Il m’arrive cependant de devoir travailler le soir quand l’activité est soutenue. Gardez bien en tête, que vous devez tout de même coordonner vos plages horaires avec vos clients, deadlines… ( Retrouvez quelques astuces dans l’article sur “Le challenge des mamans expats travaillant depuis chez soi”.)

5- Équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

En expatriation, il est très important d’apporter l’équilibre et l’harmonie dans la vie familiale et professionnelle, d’autant plus si vous avez des enfants. Travailler en indépendant vous permettra de consacrer le temps qu’il faut à votre famille et à vous-même. En outre, vous avez la possibilité de renforcer le développement personnel et d’enrichir vos compétences en freelancing.
Après plus de 13 ans d’expatriation, je me suis accordée pour la première fois du temps pour intégrer dès mon arrivée, les associations francophones, c’est aussi la première fois que je suis bénévole pour des associations caritatives. Auparavant, je culpabilisais si je ne trouvais pas un travail. Aujourd’hui, je peux donner de mon temps sans pour autant mettre de côté ma carrière professionnelle. Je ne vous cache pas que mon planning est chargé mais « Who cares ? » j’y ai trouvé mon Équilibre de vie ! Je peux enfin prendre du temps pour moi, faire des choses qui me tiennent à cœur, prendre du temps pour mes enfants qui grandissent si vite et aussi m’épanouir professionnellement grâce à mon activité portable Mrs Fanjat.

(Retrouvez mon témoignage sur Exexpat le podcast sur les réseaux Fiafe)

Alors, pourquoi pas vous ?

Le freelancing est, aujourd’hui, un mode de travail qui prend de plus en plus d’ampleur avec l’avancée technologique et le développement du télétravail. La vie de freelancer expatrié est faite d’aventure, de liberté, de créativité et de flexibilité. Si vous êtes une mère au foyer expatriée rien ne vous empêche de réaliser vos rêves d’indépendance. N’hésitez plus !

Cet article vous donne envie de vous lancer à votre tour ?

Multi-expatriée depuis 2007, je connais très bien ce sentiment, ce besoin d’indépendance professionnelle des conjoints-expatriés. Contactez-moi pour une séance stratégique pour définir votre projet nomade.

🔸Rejoignez la communauté Expat Carrière Nomade : Une communauté d’entraide et de partage pour échanger sur votre projet nomade.

🔸 Devenez Freelance pendant votre expatriation et lancez votre carrière nomade, découvrez mon accompagnement Mentoring.

🔸 Vous souhaitez en savoir plus sur le portage international, contactez-moi.