Toute la vérité, rien que la vérité sur le télétravail

Avec la pandémie du Coronavirus, beaucoup de salariés travaillent pour la première fois de leur vie en télétravail. Pour la majorité d’entre eux, sans même avoir essayé, ils partent déjà avec beaucoup de préjugés en tête. Alors que les articles avec les astuces, les conseils pour bien travailler depuis chez soi pleuvent sur le net, j’ai décidé de vous dévoiler les faces cachées de ce mode de travail. Toute la vérité, rien que la vérité sur le télétravail.

Conseils : « S’habillez comme au bureau ».

Il est essentiel pour les travailleurs qui découvrent le télétravail de mettre en place une routine afin de rester motivés et se mettre en condition de travail. Essentiel pour être dans le l’ambiance « travail à la maison ».

La vérité est qu’il m’arrive de passer la journée en Jogging ! Ce n’est certes pas professionnel, encore moins féminin, mais je peux vous dire que j’adore avoir la possibilité de rester en jogging, en short, en claquette devant mon ordinateur. Je pense qu’il n’y a rien d’obligatoire, c’est tout l’intérêt de travailler de chez soi non ? Être libre ! Alors, si vous avez envie de rester en jogging et bien GO ! Ne culpabilisez pas ! Libérée, délivrée… (oups)

Conseils : « Planifiez vos horaires ».

Savoir aménager son temps est indispensable pour travailler correctement depuis chez soi. Définir les tâches du jour, ordonner, planifier, rien de mieux pour augmenter sa productivité. Je préconise même de définir votre temps de travail et le temps pour votre famille. C’est d’ailleurs une des principales raisons de devenir freelance pendant son expatiation.

La vérité est qu’il m’arrive de dépasser, de rogner, d’annuler certaines tâches. Avec deux enfants à la maison et avec cette période de confinement, mon planning est totalement chamboulé. Normalement, je consacre mes matinées à mon activité et au bénévolat, mais avec notre rapatriement en France, il a fallu repenser, réadapter mon activité à la situation. Je suis « très » planning en temps normal, mais savoir être flexible vous permettra d’être plus sereine et donc plus productive. N’hésitez pas à rajouter du temps pour l’imprévisible, il vous permettra d’être plus sereine.

Conseils : « Se créer un espace de travail ».

Définir un espace dédié au travail est un facteur essentiel de réussite. On aménage son bureau, on s’assure d’être dans les meilleures conditions de travail possible. Rien de mieux pour faire comprendre aux autres membres de la famille, qu’on travaille depuis la maison d’autant plus qu’on est une maman avec des enfants à la maison.

La vérité est qu’il m’arrive de travailler depuis la table de ma cuisine le tout en surveillant ma brioche au four. Je vous avoue aussi que mon bureau n’est pas toujours impeccable. Et depuis notre arrivée en Égypte, je n’ai toujours pas pris le temps de le décorer, il est loin d’être Feng Shui.

Conseils : « Savoir faire des pauses, faire du sport… ».

Savoir prendre des pauses, respirer entre deux tableaux Excel permet de s’aérer l’esprit et encore une fois être plus efficace.

La vérité est que je suis tombée totalement dans le piège. Je ne fais jamais de pause de moi-même. Je n’arrive pas à faire du sport toute seule chez-moi. J’ai pourtant essayé… mais je n’ai pas de volonté pour ça. Il m’est aussi impossible de prendre une pause, même s’il écrit noir sur blanc sur mon planning. Je fais même tout le contraire ! Je suis toujours en train d’optimiser mon temps. Mes pauses sont mes enfants : aller les chercher à la sortie des classes, faire l’école à la maison (pendant la période de confinement), les activités extra-scolaire, faire le taxi…

La vérité est que travailler à la maison a ses avantages et aussi ses inconvénients. C’est mon choix et c’est la solution que je préconise pour nous les mamans expats. Cela demande de la préparation en amont mais une fois les choses en place, vous verrez que c’est la solution idéale quand on est multi-expat et qu’on souhaite une indépendance profesionnelle. En lançant votre propre activité nomade vous n’aurez plus besoin de démissionner !

Je vous invite à prendre du temps pour vous, entre 2 leçons de mathématiques et la brioche… Je suis actuellement en France en confinement et je reste donc à votre disposition pour discuter de votre projet nomade.

Stay home – stay safe

Multi-expatriée depuis 2007, je connais très bien ce sentiment, ce besoin d’indépendance professionnelle des conjoints-expatriés. Contactez-moi pour une séance stratégique pour définir votre projet nomade.

🔸Rejoignez la communauté Expat Carrière Nomade : Une communauté d’entraide et de partage pour échanger sur votre projet nomade.

🔸 Devenez Freelance pendant votre expatriation et lancez votre carrière nomade, découvrez mon accompagnement Mentoring.

🔸 Vous souhaitez en savoir plus sur le portage international, c’est ici.